• Branche culturelle

Nommer Argenteuil - Patrimoine et toponymie - Café Canopée 19 février

Dernière mise à jour : 21 oct.

Dimanche le 19 février 2023


Nommer Argenteuil

Avec Joseph Graham, auteur de "Nommer les Laurentides"

Conférence-causerie patrimoine et toponymie


13 h 30 - 15 h 30


Espace culturel Saint-Gilles

562, route des Outaouais, Brownsburg-Chatham (secteur Cushing) J8G 1V2

Dons volontaires


Infos : 450 495-8022 | brancheculturelle@outlook.com


"C'est dans une perspective de vie brève et de passé tout proche que Joe Graham fait revivre pour nous ses personnages. Des Amérindiens aux défricheurs, en passant par les grands entrepreneurs de nos premières industries, on a l'impression qu'ils sont nos voisins et que leur pays est désormais à deux pas, mais je ne sais pas si je dois le remercier. Depuis que son ouvrage, dans bien des cas, m'a fait connaître les Weskarinis, le rabbin Stern ou le coquin d'Abercromby, ou fait réapparaître de page en page, le curé Labelle, Louis-Athanase David et Augustin-Norbert Morin, je retrouve la trace des leurs pas jusque dans mon jardin, et leur présence est désormais si vivante autour de moi que j'ai un peu peur qu'ils ne viennent me réclamer leur dû et manger mes carottes. Je l'en félicite, évidemment, mais vraiment, je ne sais pas si je dois le remercier."

Gleason Théberge


Joseph Graham vit dans les Laurentides depuis l’âge de dix ans et y a fait sa marque comme historien de la région et défenseur infatigable du patrimoine. Cofondateur du Comité du patrimoine de Ste-Agathe, il a, entre autres, piloté le projet qui a permis de préserver la gare de Ste-Agathe. Depuis de nombreuses années, d’abord dans le Doncaster Ballyhoo, le bulletin de sa compagnie, et ensuite par sa chronique mensuelle dans Main Street, le magazine anglophone des Laurentides, Joseph Graham n’a cessé d’explorer et de documenter l’histoire des Laurentides dans un style accessible et haut en couleur. Ses recherches sur St. Andrew's East et Arundel l'ont amené à explorer plus en profondeur notre patrimoine indigène et à mieux comprendre notre passé.


Le livre est disponible au Centre d'Art d'Argenteuil et en ligne.





#cafécanopée #patrimoine #toponymie #espaceculturelsaintgilles #josephgraham #Argenteuil

6 vues0 commentaire