• Branche culturelle

François Jobin au restaurant Le Faimfino jusqu'au 31 mars 2019


François Jobin

Présentée par

La Branche culturelle et le restaurant Le Faimfino

Du 20 février au 31 mars 2019

François Jobin s’est toujours intéressé aux images. Ce n’est pas un hasard s’il a pratiqué le métier de réalisateur pendant une quarantaine d’années. Parallèlement à cette activité professionnelle et pour assouvir une irrésistible envie de produire quelque chose, il écrivait des romans tout en tâtant le médium de la peinture. Un jour, il rencontre Pierre Gauvreau, signataire du Refus global, qui l’encourage à ouvrir sa propre galerie, Le Patrimoine à Chloé, dans le lieu même où les automatistes avaient présenté leur première exposition. La Galerie a fermé ses portes au bout d’une année, mais son désir de création et son intérêt pour les arts le pousse à continuer de peindre en secret, en dilettante, pourrait-on dire, préférant consacrer son énergie à l’écriture, une forme d’expression dans laquelle il se sentait plus à l’aise à ce moment. Puis, de rencontre en rencontre, François Jobin s’aperçoit que de nombreux auteurs — Henry Miller, Jean Cocteau, Jack Kerouac et, chez nous, Michel Tremblay ainsi que Roland Giguère pour ne nommer qu’eux — se sont consacrés aux arts visuels et à la littérature. Il décide donc, au bout d’un demi-siècle dans le placard, de faire un « coming out » et de présenter ses dernières petites créations. Ce sont de modestes monotypes dont certains sont rehaussés de papiers collés; des œuvres sans autre prétention que d’exprimer le bonheur de créer des univers de formes et de couleur.

« Je souhaite qu’elles vous parlent autant qu’à moi. »

Pour tout achat, contacter Jessica Peters : 450 566-4447 ▪ jessica.peters.44@gmail.com

Pour informations : brancheculturelle@outlook.com

#RestaurantLeFaimfino #FrançoisJobin #RaymondCharette #LiseAnneBernatchez #SuzanneSaindon #LyneChouinard #JustinLaurin #ClaireBourqueDupuis #LindaPeatman

© 2023 par Sol Sublime. Créé avec Wix.com