• Branche culturelle

"Projet Police" - Théâtre - En collaboration avec la Maison des jeunes


La Maison des jeunes de Brownsburg-Chatham et

La Branche culturelle vous présentent:

Projet Police

texte de la troupe Collectif Projet Police

Jeudi le 10 mai 2018 – 20 h

Église Saint-Louis-de-France

354, Principale – Brownsburg-Chatham J8G 2V7

Billets : 15 $ membre - 18 $ non-membre

14 ans et +

En vente à la Maison des jeunes, à la bibliothèque municipale, à l’hôtel de ville de Brownsburg-Chatham

(argent comptant seulement) et à la porte

En ligne sur Eventbrite

450 533-6948

450 495-8022 – brancheculturelle@outlook.com

Spectacle d’une durée d’environ 1 heure, suivi d’une discussion avec le public (entre 20 minutes et 40 minutes) Avertissement: présence de fausses armes à feu et simulation de coups de feu

« La police, elle me fait peur, parce qu'elle me rappelle toute la facilité que j'ai à obéir. Devant la police, j'ai peur de moi. »

Dans Projet Police, la forme narrative du texte est détournée sous la forme d’une conférence théâtralisée qui épouse une réflexion basée sur des faits vécus. La pièce s'éloigne de la structure dramaturgique contemporaine en utilisant des matériaux à priori non-théâtraux (documents d’archives, verbatims, tableaux scéniques, extraits vidéos et en-trevues). Projet Police, c'est aussi la remise en question de la place (et du même fait, de la responsabilité) du specta-teur à travers la représentation. Par l'interaction et la confrontation avec le public, Projet Police cherche à impliquer celui-ci de manière plus morale, active et éthique tout au long du spectacle.

Utiliser le théâtre comme prétexte à la réflexion citoyenne

Projet Police est avant tout un acte citoyen. Celui de questionner les rapports de chacun avec la police. Les tableaux s’enchaînent dans une suite thématique passant par la question du profilage racial, de la relation avec la politique, de la place des femmes dans la police et de la formation des futurs policiers. Entre plusieurs visions d'un même métier, entre la consternation et l'admiration, ce projet cherche les zones grises, là où les remises en question sont possibles.

«Projet Police est vraiment pertinent et on en sort en réfléchissant encore. » - Pierre-Luc Racine de Yulorama

« La mise en scène de cette pièce est vraiment unique, car le public prend part à certaines décisions qui influencent le déroulement de la pièce. Le temps de réaction sera un facteur très important dans la prise de décision… » - UdeMnouvelles

« Un spectacle très intéressant. Interactif et nuancé». - Ariane Cipriani, du 15-18 à Ici Radio-Canada Première

Capsule web : Quoi de 9 Montréal?

#MaisondesjeunesdeBrownsburgChatham #ÉgliseStLouisdeFrance #Théâtre #UniversitédeMontréal

19 vues

© 2023 par Sol Sublime. Créé avec Wix.com