• Branche culturelle

Exposition photo de Raymond Charette au Faimfino du 3 janvier au 25 février 2018 Phot


Raymond Charette

Présenté par La Branche culturelle et

le restaurant Le Faimfino

Du 3 janvier au 25 février 2018

site Web du photographe

M. Charette débute la photographie noir et blanc dans les années 70, mais ce n’est que depuis quelques années qu’il a choisi de montrer son travail. C’est grâce à son expérience comme pigiste en communications à titre de scénariste et réalisateur de vidéos en Outaouais qu’il est devenu photographe autodidacte.

Dès ses débuts, il est fasciné par le processus technique et artistique qui lui permet d’élaborer des images particulières de la nature, qu’il offre sous forme de tirages. Depuis l’avènement du traitement numérique des images, le tirage en couleurs lui permet de révéler avec vigueur des éléments chromatiques inaperçus au premier coup d’œil, en se servant d’outils, logiciel ou matériel lui permettant de produire l’image la plus forte possible. Dans ce sens, il se définit comme étant issu du courant expressionniste. Cependant, il travaille toujours le noir et blanc ; du moins en bichromie, une technique qui assigne une teinte aux zones claires et une autre aux zones sombres de l’image. Son traitement demeure subtil.

Mr. Charette aime organiser son travail autour de thématiques. Dans le cadre de cette exposition, le corpus porte sur l’hiver. Toutes les images ont été réalisées dans Argenteuil et Harrington. Les œuvres représentent des plans plus rapprochés des différents sujets. Les vues qu’il présente sont pourtant à la portée de tous, mais le regard d’un artiste, comme Mr. Charrette, est souvent nécessaire afin que les détails soient remarqués et représentés à leur juste valeur.

« Plus discrètement, je trouve autour de moi tout plein de cours d’eau, de rochers et d’arbres. Toute la nature à petite échelle, voilà ce qu’il me plaît de rendre en images. »

La nature est chaotique. Malgré cela, il y découvre des parcelles moins troubles. Ses images sont composées simplement. Visuellement, elles sont claires, fortement saturées et contrastées. Elles frôlent souvent l’abstraction et sont pourtant nécessairement figuratives. Elles traitent de la perception et du regard. Comme les éléments de la nature qu’elles présentent, elles racontent peu, elles ne signifient rien.

« Si l’une d’elles vous plaît, n’hésitez pas ! »

Pour tout achat, contacter Jessica Peters : 450 566-4447 ▪ jessica.peters.44@gmail.com

Pour informations : brancheculturelle@outlook.com ▪ 450 495-8022

#RaymondCharette #Photographie #RestaurantLeFaimfino #BrownsburgChatham #10ans

© 2023 par Sol Sublime. Créé avec Wix.com