• Branche culturelle

Réponse de M. Daniel Massie, candidat à la mairie de Brownsburg-Chatham à notre questionnaire cultur


ÉLECTION MUNICIPALE (Réponse à la Branche culturelle)

« La politique n’a pas besoin de pseudo-sauveurs, mais de gens dévoués, intègres, éduqués, rigoureux et qui ne simplifient pas grossièrement. » Joseph Facal, (journal de Montréal)

(Texte rédigé et autorisé par Daniel Massie, agent officiel)

Cher membre de notre Branche culturelle;

En réponse à votre demande, j’aimerais vous présenter certains extraits de mes textes publiés sur mon site « Pour rebâtir ma ville »

Aux prochaines élections, je ne ferai qu’une seule promesse :

« JE PROMETS DE M’IMPLIQUER DANS UNE ANALYSE EXHAUSTIVE DE NOTRE BUDGET ET D’EN ÉVALUER TOUTES LES CONSÉQUENCES POUR CHACUN DES DISTRICTS DE NOTRE VILLE AFIN D’ÉTABLIR UN PLAN DE REVITALISATION À COURT, MOYEN ET LONG TERME POUR CHACUN DE NOS 6 DISTRICTS. »

Pour ce faire, certains changements seront nécessaires dont :

« Nos services culturels et des loisirs feront l’objet d’une révision, suivie d’une consultation populaire afin de mieux répondre aux attentes de notre communauté via notre capacité financière. »

Pour ne pas simplifier grossièrement, je me permets aussi de vous informer sur certains faits directement visés par votre demande.

Il est à noter que les tous montants présentés dans ce texte furent tirés des états financiers annuels, disponible sur le site de Brownsburg-Chatham, sauf pour 2016 et 2017, dont les montants furent tirés du budget de Brownsburg-Chatham pour 2017.

1. La MRC

Depuis quelques temps déjà, notre conseil de ville a cédé l’usufruit de certaines installations liées aux loisirs et à la culture, telles, l’aréna, les pistes cyclables, le ski de fonds, les expositions et foires, et autres, à notre MRC, et ce dans le but d’épargner sur certaines dépenses, sans vraiment en avoir analysé les conséquences directes.

Le but visé était de partager ces dépenses au prorata du nombre de citoyens pour chacune des villes avoisinantes, membres de la MRC, et utilisatrices de certains services.

Ainsi, sur certains postes, la ville de Brownsburg-Chatham vit son taux de participation aux dépenses passé de 100% à simplement 22%.

En retour, notre ville de Brownsburg-Chatham accepta une participation de l’ordre de 22% sur d’autres dépenses liées aux loisirs et à la culture situées dans les villes avoisinantes, telles, piscines, musées, arénas, et autres.

Donc, sur ces nouveaux postes de dépenses, la ville de Brownsburg-Chatham vit son taux de participation passé de 0% à 22%.

Par contre, de par cette répartition des dépenses, notre pouvoir décisionnel est lui aussi passé à 22%, donc, nous ne sommes plus maitres de nos décisions sur plusieurs postes liés aux loisirs et à la culture.

2. Les dépenses augmentent, les revenus baissent :

Les dépenses liées à la culture et aux loisirs n’ont cessé d’augmenter et furent respectivement de :

Pour 2017, un montant de 1,793,578 $, soit une augmentation de 9,505 $

Pour 2016, un montant de 1,784,073$, soit une augmentation de 44,654 $

Pour 2015, un montant de 1,739,419$, soit une augmentation de 70,036 $

Pour 2014, un montant de 1,669,383$, une augmentation de 152,809 $

Ainsi, pour les 5 dernières années, les dépenses sont passées de 1,516,574 $ en 2013, à 1,793,578 $, soit une augmentation de 277,004 $, ou une augmentation de 18,2%.

Comparativement, les revenus de taxes sont passés de 7,957,350 $ en 2013, à 8,209,460 $ en 2017, soit une augmentation de 252,110$, ou une augmentation de 3,1%.

Fait à remarquer, les dépenses liées à la culture et aux loisirs ont augmenté d’un montant supérieur à l’augmentation totale des revenus de taxes de ces 5 dernières années.

3. La bibliothèque :

Les dépenses liées à la bibliothèque n’ont cessé d’augmenter et furent respectivement de :

Pour 2017, un montant de 233,810 $, soit une augmentation de 5,973 $

Pour 2016, un montant de 227,837 $, soit une augmentation de 4,232 $

Pour 2015, un montant de 223,605 $, soit une augmentation de 8,780 $

Pour 2014, un montant de 214,825 $, une augmentation de 8,605 $

Ainsi, pour les 5 dernières années, les dépenses sont passées de 206,220 $ en 2013, à 233,810 $ en 2017, soit une augmentation de 27,590 $, ou une augmentation de 13,4%.

De plus, une autre source probable de dépenses extraordinaires pourrait nous imposer des changements d’orientations.

En effet, la ville de Lachute a amorcé un projet fortement subventionné de relocaliser une bibliothèque vers une église, et ce sur décision politique sans en avoir analysé les conséquences.

Conséquemment, malgré les subventions dépensées, ce projet est maintenant en manque de fonds, une mise additionnelle de 2 à 3 millions serait nécessaire à son parachèvement, les structures et fondations n’ayant pas fait l’objet des analyses.

Donc, Le danger que ce projet soit remis à la MRC est probable, puisque plusieurs villes avoisinantes se sont prononcées en faveur d’une participation à ce mégaprojet.

4. Les revenus de taxes :

Depuis déjà 2 ans, nous n’avons subi aucune augmentation des taxes résidentielles.

Il est vrai que nous avions subi d’importantes augmentations sur 2 années consécutives, soit de 25% la première année, et 11% la suivante.

Par contre, depuis 2 ans, pour équilibrer le budget, notre conseil a emprunté certaines sommes provenant de nos fonds de réserve.

Ainsi, une somme de 1,3 millions pour 2016, et une somme de 1,7 millions pour 2017, furent utilisées afin de compenser les excédents de dépenses sur les revenus.

A ce rythme, nos fonds de réserve ne pourront compenser ce manque de capacité financière.

Nous devons agir, sinon, nous vivrons une autre session d’augmentation draconienne.

Comme vous pouvez le constater, non seulement nous ne sommes plus seul à décider de nos orientations culturelles, mais sommes à une étape importante de révision de nos priorités.

Il est évident que le secteur culture et loisirs est un poste imposant dans notre structure de fonctionnement, il est le 2ième poste en importance au budget.

Je crois que les fonds disponibles sont amplement suffisants à un maintien de premier ordre de nos projets culturels et de loisirs dans notre municipalité, il faudra tout simplement réviser nos façons de faire et s’imposer les bons choix dans nos activités.

Espérant le tout conforme à vos attentes, Cordialement vôtre,

Daniel Massie, candidat à la mairie de Brownsburg-Chatham

(Texte rédigé et autorisé par Daniel Massie, agent officiel)

#électionsmunicipales #BrownsburgChatham #DanielMassie

© 2023 par Sol Sublime. Créé avec Wix.com