• Branche culturelle

Human de Yann Arthus-Bertrand - Français 28 avril 2017 / English May 12


Église St-Louis-de-France (Jubé)

28 avril 2017 - 19 h 30 (sous-titres français)

prix d’entrée: dons volontaires

May 12 2017 - 7:30 pm (english subtitles)

entrance fee: voluntary donations

Places limitées / Limited seats

Veuillez noter qu'il y a des escaliers à monter / Please note there are stairs to climb

First trailer in English / En français plus bas

« Je suis un homme parmi 7 milliards d’autres. Depuis 40 ans, je photographie notre planète et la diversité humaine et j’ai le sentiment que l’humanité n’avance pas. On n’arrive toujours pas à vivre ensemble. Pourquoi ? Ce n’est pas dans les statistiques, dans les analyses que j’ai cherché la réponse, mais dans l’homme. C’est dans les visages, les regards, la parole que je vois aujourd’hui une façon forte de plonger au fond de l’âme humaine. Chaque rencontre te fait avancer. Chaque histoire est unique. En me plongeant dans le vécu de l’Autre, j’avais envie de comprendre. Avons-nous tous la même soif d’amour, de liberté et de reconnaissance ? Dans un monde tiraillé entre la tradition et la modernité, nos besoins immuables restent-ils les mêmes ? Et au fond, qu’est-ce qu’un être humain aujourd’hui ? Quel est le sens de sa vie ? Nos différences sont-elles si grandes ? Ne partage-t-on pas plus de valeurs qu’on ne le croit ? Et si oui, pourquoi n’arrive-t-on toujours pas à se comprendre ? J’avais envie de poser toutes ces questions, de parler de l’humanité. Un pari fou, utopiste. Avec mon équipe, nous nous y sommes lancés avec beaucoup d’humilité, de modestie. Pendant deux ans, nous avons parcouru 60 pays, fait plus de 2020 interviews... pour aller à la rencontre des autres. Ceux dont on parle et surtout ceux dont on ne parle jamais. Ceux qui pour la première fois racontaient leur vie. J’ai rêvé d’un film où la force des mots résonne sur la beauté du monde. En mettant au coeur du film les maux de l’humanité : la pauvreté, la guerre, l’immigration, l’homophobie, j’ai fait des choix. Engagés, politiques. Mais les hommes m’ont parlé de tout : de leur difficulté de grandir, comme de l’amour ou du bonheur. C’est toute cette richesse de la parole humaine qui est le coeur de HUMAN. Ce film porte la voix de tous les hommes et les femmes qui m’ont confié leur histoire. Il s’en fait leur messager. J’ai fait le film dont je rêvais, mon souhait le plus cher est que tout un chacun s’en empare à sa façon, organise des projections et devienne un ambassadeur du Vivre Ensemble ! »

Yann Arthus-Bertrand


0 vue

© 2023 par Sol Sublime. Créé avec Wix.com