© 2023 par Sol Sublime. Créé avec Wix.com

  • Branche culturelle

Des mots plein La Branche -25 mars 2017


Des mots plein La Branche

Humour - Slam - Conte Samedi le 25 mars 2017 - 20h Église St-Louis-de-France 345, rue Principale à Brownsburg-Chatham J8G 2V7 Billets en vente à l'hôtel de ville de et à la bibliothèque de Brownsburg-Chatham ou en ligne sur Eventbrite20 $ en prévente - 25 $ à la porte - Gratuit pour les 16 ans et - Spectacle-bénéfice et encan silencieux au profit de La Branche culturelle

Dans le cadre de son 10e anniversaire, La Branche culturelle vous invite à un événement de financement où la parole est à l'honneur. Humour avec Cristopher Hall, Luc Boily et Mario Chabot, Slam avec Jacques Thériault et Ella, Clarisse et Xavier-Michael, des élèves de l'école Saint-André, et le conte avec Robert Simard, bien connu des gens de la région. Offrez-vous une belle soirée avec votre Branche! Voir les biographies de nos artistes plus bas.

Nous désirons vous offrir de plus en plus d'activités culturelles près de chez vous, à prix abordables. Les profits serviront à améliorer nos installations dans l'église St-Louis-de-France à Brownsburg-Chatham: aménagement de l'espace exposition, du jubé en mini salle de diffusion et amélioration des installations électriques.

Que ce soit en soumettant une mise à l'encan silencieux sur place lors de la soirée, en achetant un billet pour assister au spectacle, en faisant un don ou par le biais d'une commandite, votre contribution de la plus modeste à la plus généreuse sera investie dans notre lieu de diffusion afin de nous permettre de poursuivre notre mission de développement culturel.

Seront disponibles en encan silencieux: oeuvres d'art, bons d'achat ou paniers cadeaux de produits locaux, forfaits loisir de la région. Lors d’un encan silencieux, les mises se font par écrit. Si vous voyez une mise plus élevée que la vôtre, vous avez la chance de miser à nouveau, jusqu’à la fin de la soirée, où les lots seront distribués.Voir le Catalogue en construction.

Un énorme merci à tous les artistes, les contributeurs et les bénévoles.

Élèves du primaire - slam

Marie-Ève Nadeau et François-Yves Dumas ont animé pendant deux ans des séries de 10 ateliers d'écriture auprès des élèves de 5e et de 6e année des écoles Oasis et St-Julien de Lachute. Une partie du fruit de ce travail sera pour l'occasion dit par des élèves de l'école St-André de St-André-d'Argenteuil: Ella, Clarisse, Hans-Thomas, Heidi, Noémie et Xavier-Mikaël

Christopher Hall - humour

Christopher Hall est avant tout un clarinettiste de formation classique pour qui le travail à l’orchestre était vraiment beaucoup trop sérieux! Plutôt que de distraire ses collègues musiciens, il a décidé de faire le saut en humour. Il est maintenant un chroniqueur humoriste bien connu des Québécois et curieusement, fait carrière surtout en français.

Chroniqueur et animateur à la télévision et à la radio, il a participé à plusieurs éditions du festival Juste pour rire, et de spectacles d’humour, dans les deux langues officielles.

Lors du Grand Rire de Québec en 2010, il a eu l’honneur d’animer le spectacle de Whoopi Goldberg.

Depuis 2008, il combine ses deux passions: la musique classique et l’humour. Ça lui permet enfin de rire avec les musiciens sans se faire chicaner! Ayant donné son concert ‘Orchestre comique’ avec certains des orchestres symphoniques les plus importants au Canada, il continue à sillonner le pays et l’a également adapté en le présentant avec quatuor à cordes et même orchestre de chambre. D’ailleurs à l’été 2014, Christopher Hall a enchanté le public du Festival juste pour rire en présentant son spectacle avec orchestre devant une foule ravie de 3000 personnes, entouré par les excellents musiciens de l’Orchestre Nouvelle Génération.

Quoi que vous fassiez, s’il vous plaît ne prenez pas cet homme au sérieux!

(

Robert Simard - conte

Historien de profession, Robert Simard est un raconteur hors pair, sachant marier l'invraisemblable au véritable, quelque part entre la fantaisie et le patrimoine. Il est un lien entre l'histoire et les livres où le raconteur trouve son conte. Laissez-vous transporter dans une rencontre située à la frontière du devoir de mémoire et des histoires à dormir debout.

Écoutez-le vous parler des monolithes de Carillon dans cette magnifique vidéo produite par La fabrique culturelle: Robert Simard et les monolithes.

Jacques Thériault - slam

Jacques Thériault est un habitué des chemins de traverse. Comédien de formation, il a joué sur scène des drames classiques comme des comédies légères.

L’appel des ondes radiophoniques le mena vers une de ses passions: le sport. Jeux olympiques, hockey, soccer et boxe ont été des sujets de prédilection. Il garde une affection particulière pour le noble art, «the sweet science of boxing» et pour «the beautiful game», le foot qu’on appelle ici le soccer.

En toile de fond, il y eut toujours une passion pour les mots et pour la politique, cette dernière l’ayant totalement submergé pendant quelques années.

Puis la prise de parole, après qu’il se fut relevé d’une chute dans le noir où il jasa avec la mort, a été un tournant pour ce vieil indigné par la bêtise, les injustices et les abus des tout-puissants.

Sa nièce, Amélie Prévost, championne du monde de slam 2016, l’encouragea alors à dire ses mots haut et fort. « Faque, le v’là!»

Luc Boily - humour

Diplômé du programme Auteur à l’École nationale de l’humour de 1993, Luc poursuit sa carrière en humour. Comme auteur (de Daniel Lemire à Joël Denis - eh oui - occasionnellement pour Pierre Verville, particulièrement pour Christopher Hall et pour Marc Beaudet). Puis comme humoriste, avec, entre autres, ses one-man shows Rabat-joie (amer, frustré… et plus heureux que jamais) et Mauvaise foi. Il enseigne l’écriture humoristique à l’École nationale de l’humour depuis 1999. Avec Marc Beaudet aux illustrations, il a écrit 4 tomes de la bande dessinée intitulée Gangs de rue.

Mario Chabot - humour et animation

Mario Chabot naquit bien malgré lui. Maskoutain d’origine, il quitta Saint-Hyacinthe à 20 ans pour aller à Montréal, qu’il quitta pour un patelin des Laurentides où il vit toujours avec sa conjointe, ses enfants et ses écureuils d’adoption. Il œuvre dans le monde du spectacle et des communications depuis l’âge de 16 ans. Il fut l’un des membres fondateurs du groupe Le Troupo Folklorik qui fut un véritable ouragan de plaisir pour la jeunesse maskoutaine dans les années 80. Qui ne se souvient pas de Mon cheval est bo, La guerre en Irlande ou Sunday, Bloody Sunday (bon, dans le dernier cas, ce n’est pas d’eux, mais on s’en souvient tous quand même)?

En humour, il a fait partie du trio Les chats berbères qui devint un duo avant de devenir un plus rien pantoute. Les chats berbères firent quelques apparitions à la télévision et firent quelques spectacles durant deux éditions du festival Juste pour rire. Au cégep Saint-Laurent, le public de drogués fut unanime : Ayoooooye!

Il a écrit beaucoup, avec ou sans fautes d’orthographe. Des spectacles pour enfants (Au Diable Vert, dans lequel il a joué), des films qu’il a aussi réalisés (Le Feu au Cœur – 1996 et Méchant Party - 2000) sur divers blogues (chronique du gars des vues sur brancheculturelle.wordpress.com et sur son propre blogue – parfois controversé – chabouette.wordpress.com). Il travaille présentement sur un projet de bande dessinée avec l’illustratrice Mylène Mondou, des livres pour enfants et des romans de genre.

En 2016, il présentait son premier « spectacle d’un seul homme » (one man show) intitulé : Faut vraiment être mal pris, oscillant entre l’anecdote personnelle et le commentaire social.

Mario Chabot en vrac : préfère conduire manuel qu’automatique; aime se retrouver en forêt; mange beaucoup moins qu’avant; écoute à peu près n’importe quelle musique (sauf celle qu’on entend partout), mais a une nette préférence pour le métal; il est parfois traité de traître à la nation québécoise, car il n’aime pas le hockey, ni le beurre d’arachide, ni la bière; et il est propre de sa personne.

#ChristopherHall #LucBoily #Encan #MarieÈveNadeau #FrançoisYvesDumas #MarioChabot #JacquesThériault #RobertSimard #Slam #Humour #Conte

128 vues